Quelle belle journée ! Beaucoup de sentiment, et de plaisir. A travers cette relation simplifiée avec le cheval, Proposition, Demande (progressive), Correction, Récompense, j’ai expérimenté plein de choses. Par exemple, l’importance d’une demande claire et sans équivoque. Effectivement, en tant que scientifique le doute habite toujours ma réflexion, mais aujourd’hui je me rends compte qu’il est important de construire ses demandes sans ambigüité.

 Au cours de cette journée, J’ai aussi expérimenté le « lâcher prise », qui pour moi semblait difficile car je suis extrêmement exigeant. Dans le passé, j’avais l’habitude d’encourager les autres, avec un niveau d’exigence très élevé. Cependant je prenais rarement le temps de reconnaitre le chemin réaliser en cherchant toujours plus des autres et de moi-même. De manière imagée, on pourrait dire qu’entre la manette Récompense et Correction, j’avais le curseur Correction à fond et j’appuyais beaucoup moins sur le curseur Récompense. Du coup, comme j’ai pu l’expérimenté avec le cheval, j’épuise rapidement tout le monde autour de moi, que ce soit mes « boss » ou mes « subordonnés » et ou encore mes enfants et mon épouse. L’expérience que j’ai vécue avec les chevaux, ma permis de me rendre compte instantanément de l’importance du bon dosage entre le Correctif et la Récompense.

 En plus, la récompense pour le cheval à une autre dimension, elle est gratuite ! Il suffit de le laisser libre, ou plutôt ré-abandonner à sa liberté. Un véritable acte d’amour. Effectivement, si tout va bien, pourquoi donc garder la tension au sens noble dans les relations, le plus simple et de laisser faire l’autre, dans son nouveau champ d’action. C’est très agréable de relâcher la tension, et de savoir que l’autre peut faire ce que l’on veut sans forcément garder la tension ou le contrôle.

 Tout simplement, Merci pour cette journée, à recommencer bien sûr pour ne pas oublier.

Frederic N.